Compagnie viking du IX-Xème siècle
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La lance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
asbrynjulf
Admin
avatar

Nombre de messages : 1099
Localisation : Metz
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: La lance   Mar 19 Jan - 23:57

Voici pour commencer qqes conseils (traduit de l'anglois) sur l'art de la manier selon les JORMSVIKINGS :

http://www.jomsvikings.com/training.htm

The spear is different from all other weapons in that it relies solely on the thrust to make kills. Some groups advocate slashing moves with the spear, especially to the legs. I disagree with such moves as minor misjudgements can change a slash into an inadvertent thrust, and thrusts to the legs can be extremely dangerous.

The spear is Odin’s weapon. He has a spear called Gungnir which never misses, and when thrown returns to his hand after making the kill. Belief that Odin carried a spear reflected the common use of the weapon in northern Europe during the early middle ages. It is safe to say that every man was familiar with the spear, and would use it as their primary weapon during battles, switching to axes and swords only when the spear was broken or lost. The only exception to this would be professional soldiers using the Dane-axe.

However, whilst the spear was the most common weapon on Viking battlefields it is one of the least used weapons nowadays. I have been thinking about why and have come to some basic conclusions. Firstly, the spear is the most dangerous weapon that we use. The power that can be transmitted through the small surface area of the spear point is sufficient to kill quite easily; therefore the spear requires excellent control and judgement. Secondly, because a different style and philosophy of fighting is required the spear is not to many peoples’ taste.

The spear is one of the most difficult weapons to teach. The basics of safety and simple shot making are easily taught. The difficulty comes with advanced teaching. Each spearman develops his own particular tricks, and some moves, such as circular disarms are as common to the spear as to other weapons. However, as the spear is the least profitable one-on-one weapon it is difficult for a teacher to show killing techniques. The spear works best in line fighting, and teaching techniques is infinitely more difficult when having to constantly stop and start with several people.

The most that the teacher can do with a group is to demonstrate the safe use of the spear, and the principles of attack and defence. At this point students must practice on their own, although under the watchful eye of the teacher. The teacher needs to watch for those who show a particular aptitude, and those who do should be further encouraged, and shown the particular techniques that the teacher finds useful. The student should seek out other teachers as well to learn their particular techniques.

There are two basic types of spearmen. Although the good spearman can switch between styles, and take aspects of each technique when fighting, they will generally naturally fall into one of the two styles. These types are further complicated by the use of the spear in a single or double-handed style. The types are:

1. The Combative Spearman. He seeks to make his own opportunities to exploit. He also seeks to make opportunities for others to exploit. This style is high energy, with lots of movement needed to open shields and disarm or otherwise tie up opponents’ weapons. The Combative Spearman also makes more attempts to defeat the adversary directly in front of him.

2. The Selective Spearman. He uses very little energy, hoping to make himself inconspicuous until he strikes. The aim of the Selective Spearman is one strike, one kill. The Selective Spearman seeks to exploit the opportunities that others have created.

The spearman makes use of the full range of movement techniques available to other warriors, with the prime difference that backward movement at high speed is often necessary. The spearman also needs to be fully conversant with the scramaseax or dagger as a secondary weapon.

A good spearman can make 3 or 4 kills in as many seconds, and can single-handedly destroy an enemy line, opening gaps which others can exploit. However, the spearman needs to be protected – all spearmen need to have their flanks covered, and be protected against opponents hunting their weapon and charging them down.

Finally, it is good to have a Selective Spearman on the left hand side of a Combative Spearman. The Selective Spearman is then best placed to take advantage of the gaps created by the Combative Spearman. Spearmen should never be placed on the extreme flanks of a line – they will be killed by even half-trained warriors.

ORMSTUNGA. Nov. 2003


Il va falloir que je corrige la traduction (GOOGLE) :

La lance est différente de toutes les autres armes en ce qu'elle repose uniquement sur l'orientation à faire tue. Certains groupes de défense Cingler se déplace avec la lance, surtout aux jambes. Je suis en désaccord avec des mouvements tels que les erreurs de jugement mineure peut changer une barre oblique dans une poussée par inadvertance, et poussées vers les jambes peuvent être extrêmement dangereux.

La lance est l'arme d'Odin. Il a appelé Gungnir une lance qui ne manque jamais, et revient quand jeté à la main après avoir fait le tuer. Croyance que Odin portait une lance reflète l'utilisation commune de l'arme dans le nord de l'Europe pendant le haut Moyen Age. Il est sûr de dire que tout homme était familier avec la lance, et s'en servent comme leur arme principale au cours de combats, le passage à des haches et des épées que lorsque la lance est cassée ou perdue. La seule exception à ce qui serait soldats professionnels avec le Dane-hache.

Toutefois, alors que la lance était l'arme la plus commune sur les champs de bataille viking, il est l'un des moins utilisé des armes de nos jours. J'ai réfléchi sur la raison et sont arrivés à quelques conclusions de base. Tout d'abord, la lance est l'arme la plus dangereuse que nous utilisons. Le pouvoir qui peut être transmis par la faible surface de la pointe de lance est suffisante pour tuer assez facilement, c'est pourquoi la lance exige un excellent contrôle et de jugement. Ensuite, parce que un autre style et la philosophie de la lutte contre la lance est nécessaire n'est pas du goût de nombreux peuples.

La lance est l'une des armes les plus difficiles à enseigner. Les bases de la sécurité et a tiré sur simple décision sont faciles à enseigner. La difficulté vient avec l'enseignement de pointe. Chaque Spearman développe ses propres trucs particulier, et quelques coups, comme le désarme circulaire sont aussi fréquents à la lance à d'autres armes. Toutefois, comme la lance est le moins rentable sur une arme, il est difficile pour un enseignant de montrer les techniques de mise à mort. La lance est plus efficace dans la lutte en ligne, et les techniques d'enseignement est infiniment plus difficile lorsque les avoir à s'arrêter en permanence et de commencer avec plusieurs personnes.

Le plus que l'enseignant peut faire avec un groupe est de démontrer l'utilisation sécuritaire de la lance, et les principes d'attaque et de défense. A ce point les étudiants doivent pratiquer eux-mêmes, bien que sous l'œil vigilant de l'enseignant. L'enseignant a besoin de regarder pour ceux qui font preuve d'une aptitude particulière, et ceux qui ne doivent être davantage encouragés et montré les techniques particulières que l'enseignant juge utile. L'élève doit rechercher la présence d'autres professeurs ainsi que d'apprendre leurs techniques particulières.

Il existe deux types de base de lanciers. Bien que la bonne Spearman pouvez basculer entre les styles, et prendre les aspects de chaque technique, lorsque les combats, ils se répartiront généralement naturellement dans l'un des deux styles. Ces types sont en outre compliquée par l'utilisation de la lance dans un style simple ou en double. Les types sont:

1. La combative Spearman. Il cherche à faire ses propres possibilités à exploiter. Il vise également à rendre les possibilités pour d'autres à exploiter. Ce style est à haute énergie, avec beaucoup de mouvement nécessaires à l'ouverture de boucliers et de désarmer ou ligoter les armes adverses. The Spearman combatifs rend également plus de tentatives pour vaincre l'adversaire en face de lui.

2. La collecte sélective Spearman. Il utilise très peu d'énergie, dans l'espoir de se faire discret jusqu'à ce qu'il frappe. L'objectif de la Spearman sélective est une grève, un mort. The Spearman sélective vise à exploiter les opportunités que les autres ont créé.

The Spearman fait usage de la gamme complète des techniques de mouvement à la disposition des autres guerriers, à la différence près que le Premier mouvement vers l'arrière à grande vitesse est souvent nécessaire. The Spearman a également besoin d'être parfaitement au courant des scramaseax ou dague comme arme secondaire.

Une bonne Spearman peut faire 3 ou 4 attaques en autant de secondes, et peut à lui seul détruire une ligne ennemie, en ouvrant les lacunes dont d'autres peuvent exploiter. Toutefois, le lancier doit être protégé - tous lanciers ont besoin que leurs flancs couverts, et être protégés contre les opposants à la chasse de leur arme et leur appliquer le bas.

Enfin, il est bon d'avoir un Spearman sélective sur le côté gauche d'un Spearman combatif. The Spearman sélective est alors la mieux placée pour tirer parti des écarts créés par le Spearman combatif. Lanciers ne devraient jamais être placés sur les flancs extrêmes d'une ligne - ils seront tués par la même la moitié des guerriers formés.

ORMSTUNGA. Novembre 2003
Revenir en haut Aller en bas
asbrynjulf
Admin
avatar

Nombre de messages : 1099
Localisation : Metz
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: La lance   Ven 12 Mar - 14:39

Un lien relatif à la pratique de la lance à une main (et petit bouclier) :

http://tutorials.livinghistory.ie/Home/irish-single-handed-spear-fighting-combat-guide

et un pour la grande lance:
http://tutorials.livinghistory.ie/Home/irish-two-handed-spear-fighting-combat-guide

Le lien suivant est inspiré par les techniques de lance chez Fiore de Liberi et vadi, mais est utilisable :

http://www.ottawasword.com/docs/omsg_lanza.pdf
Revenir en haut Aller en bas
 
La lance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Frankheim Vikingar :: l'Ultima Thule :: COMBAT / HILDUR :: skylmingar / technique de combat :: Techniques vikings histo-reconstituées-
Sauter vers: